Pratique numérique : La formation pour une maîtrise des usages au quotidien



Le numérique et son pendant, l'informatique est partout, dans tous les domaines de la vie personnelle et professionnelle. Les applications sont multiples, touchent tous les domaines et aucun n'y échappent.

La question que l'on est en droit de se poser du coup c'est « est-ce que je maîtrise ces outils ? ».
La réponse ne peut être unique et pour cause, la maîtrise des outils numériques est liée à son propre parcours. L'intérêt que l'on porte également à ces solutions aura aussi un impact sur l'acquisition de compétences.

Outre l'aspect technique impactant certains produits ou services numériques, le volet utilisation pose bien souvent des problèmes, dû fait de l'ergonomie et/ou du manque de compétences pratiques de l'utilisateur.

Palliez celui-ci passe par la formation, qu'elle soit dans un cadre professionnel ou personnel. Toutefois, l’auto-apprentissage est bien souvent nécessaire, voire incontournable, car on ne peux tout apprendre dans le cadre d'une formation.

Bien sûr tout cela à un coût financier, ne serait-ce que en termes de temps.
A contrebalancer toutefois, par les gains d'usages et donc de productivités, que l'ont peu constaté. Ce tout particulièrement en entreprise, où ils peuvent atteindre plus de 1500 euros par an et par collaborateur.

Dans un cadre professionnel très souvent les formations peuvent être au moins partiellement financé, limitant ainsi la facture pour l'entreprise qui doit considérer cela comme un investissement.
Pour les particuliers c'est un peu différent, car a moins de financer une formation pouvant coûter plusieurs centaines d'euros voir plusieurs milliers, il leur faut trouver une solution abordable et efficace.

Fort heureusement mais, pas pour tout le monde, il existe les espaces publics numériques (E.P.N.) communément appelés Cybercentres ou Cyberspaces, que l'ont peu trouvé dans de nombreuses villes ou communautés de communes. Vous pourrez d'ailleurs en trouver la liste ici sur le site Netpublic.
Animer au profit d'un public de tout âge, ces structures proposent des ateliers et formations dédiées au numérique, ces outils et ces usages. Leurs accès est à un coût défiant toute concurrence pour les particuliers mais, aussi les indépendants (artisans, commerçants, …).
Naturellement ce type de services ne remplacera pas ceux proposés par les professionnels du secteur privé mais, complète l'offre.

En effet, ils ne sont pas antinomiques, car chacun vise des publics différents et devrait d'ailleurs au niveau local collaborer, pour une meilleure efficacité dans la transition au numérique de notre société.


Article publié le mercredi 08 juillet 2015 par Frédéric